5. Comment se confesser

1. Préparation

Avant de venir rencontrer un prêtre, je choisis un texte de l’Écriture Sainte. Il peut venir de la messe du jour ou du temps liturgique. (Avent, Carême, veille de Pentecôte ou du 15 août, Toussaint)
Je médite ce texte:
Que me révèle-t-il de Dieu?
Quels appels à la conversion contient-il pour moi?
Je repasse dans ma mémoire ce que j’ai vécu ces semaines dernières ou depuis ma dernière confession:
Quels événements ont été marqués
par un refus d’aimer, une rupture avec
Dieu, un péché grave envers un frère?
Je retiens ce dont je décide de me confesser et de parler avec le prêtre.

2. S’accueillir mutuellement: prêtre et pénitent

Je me présente brièvement: prénom,
situation familiale, profession, engagement ecclésial, date de ma dernière confession. Je conclus:
Bénissez-moi, père, parce que j’ai péché.
Avec le prêtre, je fais:
Le signe de la croix.

3. Écouter la Parole de Dieu

J’informe le prêtre du texte d’Écriture que j’ai choisi pour préparer ma réconciliation et ce qu’il m’a permis de découvrir pour guider mon retour vers Dieu.
Si je n’ai pas choisi, le prêtre pourra m’en proposer un et, s’il est possible d’en prendre le temps, je lis ce passage avec lui (je viens donc en principe avec mon Évangile).

4. Confesser l’amour de Dieu

En même temps que mon péché
Devant Dieu qui m’aime et m’offre son pardon,
Devant la communauté que j’ai blessée,
J’exprime et je nomme les péchés que la Parole de Dieu m’a aidé à découvrir.
Je demande pardon, par exemple:
Père, j’ai péché  contre toi. Je ne mérite plus d’être appelé ton Fils.
Prends pitié du pécheur que je suis. (Luc 15, 18)
Ou bien l’acte de contrition:
Mon Dieu, j’ai un très grand regret de vous avoir offensé, parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable et que le péché vous déplait. Je prends la ferme résolution, avec le secours de votre sainte grâce de ne plus vous offenser de faire pénitence.
Le prêtre me dit quelques mots
Il me propose un geste de conversion et de pénitence.
Il m’invite à dire avec lui le:
Notre Père, qui es aux cieux…

5. Absolution

Le prêtre étend la main vers moi et dit:
Que Dieu Notre Père vous montre sa miséricorde; par la mort et la résurrection de son Fils, il a réconcilié le monde avec lui et il a envoyé l’Esprit Saint pour la rémission des péchés. Par le ministère de l’Église, qu’il vous donne le pardon et la paix. Et moi, au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, je vous pardonne tous vos péchés.
Je réponds: AMEN
Le prêtre: Allez dans la paix et la joie du Christ
Je réponds: Béni soit Dieu, maintenant et toujours.